International

Un puissant cyclone laisse des traces de destruction dans certaines parties des Fidji

Melbourne, le 20 décembre

Un violent cyclone qui a frappé les Fidji à la fin de la semaine dernière a fait des ravages dans certaines régions, laissant les gens sans abri ni eau douce, a déclaré dimanche la Croix-Rouge fidjienne.

Le bilan du cyclone Yasa, une tempête de catégorie cinq qui a atterri jeudi, est passé à quatre, selon les autorités.

La photo aérienne a révélé que la province de Bua sur l’île nord de Vanua Levu a été endommagée et détruite à 70%, tandis que la petite île de Kia a été complètement détruite, a déclaré le directeur général de la Croix-Rouge fidjienne, Ilisapeci Rokotunidau.

“C’est comme un ground zero, il n’y a plus rien”, a déclaré Rokotunidau à Reuters.

Alors que la plus grande île, Viti Levu – où vivent environ les trois quarts des Fidjiens – a été épargnée par le pire, Vanua Levu et d’autres petites îles avaient désespérément besoin d’eau douce et de protection.

Les communications perturbées et le mauvais temps ont entravé les efforts d’évaluation des dommages, mais les volontaires de la Croix-Rouge ont fourni un soutien à ceux qui en avaient besoin, a déclaré Rokotunidau.

Il y avait des inquiétudes quant à la propagation de la maladie.

L’Australie envoie des avions de l’armée de l’air pour aider à surveiller les zones de tempête et a offert une assistance supplémentaire aux Fidji si nécessaire. Reuters

Bouton retour en haut de la page