International

Un militant saoudien condamné à cinq ans de prison

Dubaï, 28 décembre

Un tribunal saoudien a condamné lundi une éminente militante des droits des femmes Loujain al-Hathloul à cinq ans et huit mois de prison, ont rapporté les médias locaux lors d’un procès internationalement reconnu coupable lorsque Riyad a subi un nouveau procès américain.

Hathloul, 31 ans, est détenue avec au moins 12 autres militantes des droits des femmes depuis 2018 après son arrestation. La décision, rapportée par les journaux Sabq et al-Shark al-Awsat, présente un défi précoce à la relation du prince héritier Mohammed ben Salmane avec le président élu américain Joe Biden, qui a critiqué le bilan de Riyad en matière de droits humains.

Hathloul a été accusé d’avoir tenté de changer le système politique saoudien et de nuire à la sécurité nationale, ont déclaré les médias locaux. Les experts des droits de l’homme des Nations Unies ont qualifié les accusations de “fausses” et, avec les principaux groupes de défense des droits et les législateurs aux États-Unis et en Europe, ont appelé à leur libération. – Reuters

Bouton retour en haut de la page