International

Sindh refuse de libérer Daniel Pearl Killer

Islamabad, 27 décembre

Le gouvernement de la province pakistanaise du Sind a décidé de ne pas libérer le leader britannique d’Al-Qaïda Ahmed Omar Saeed Sheikh et ses trois collaborateurs, accusés d’avoir kidnappé et assassiné le journaliste américain Daniel Pearl, selon un rapport des médias.

Étonnamment, un banc de deux juges de la Haute Cour de Sindh a ordonné jeudi aux agences de sécurité de ne pas maintenir Sheikh et d’autres accusés sous «aucune sorte de détention» et a déclaré toutes les communications du gouvernement du Sind concernant leur détention comme «nulles et non avenues». néant “”. Le tribunal a conclu que les quatre hommes avaient été détenus «illégalement».

Le tribunal avait précisé que le défendeur ne devait pas être libéré en présence d’une injonction provisoire du comité de surveillance.

Citant ses sources, l’Express Tribune a déclaré que le gouvernement ne libérerait pas les hommes à la lumière de l’ordonnance du 28 septembre du SC. – PTI

Bouton retour en haut de la page