International

Les Philippines prolongent l’interdiction de voyager pour limiter la propagation de la variante du coronavirus

Manille, 29 décembre

Les Philippines interdiront les voyageurs de 19 pays et territoires jusqu’à la mi-janvier pour garder une nouvelle variante du coronavirus à l’extérieur, a annoncé mardi le ministère des Transports.

L’ordonnance s’applique du 29 décembre au 15 janvier à minuit et s’applique aux Philippins et aux étrangers arrivant des “pays désignés”, a déclaré le ministère des Transports aux journalistes dans un message texte de groupe.

Les Philippines avaient précédemment imposé une interdiction de vol du Royaume-Uni jusqu’à la mi-janvier, puis l’ont prolongée parce que la variante la plus contagieuse du virus COVID-19 avait été découverte pour la première fois en Angleterre.

La nouvelle variante, que les scientifiques britanniques ont surnommée «VUI – 202012/01», a ravivé les craintes concernant le virus, qui a tué plus de 1,7 million de personnes dans le monde.

Les pays marqués comprennent la France, l’Australie, le Canada, l’Allemagne, l’Afrique du Sud, Singapour et le Japon.

Avec plus de 470 000 infections et 9 124 décès, les Philippines comptent le deuxième plus grand nombre de cas et de victimes de COVID-19 en Asie du Sud-Est avec l’Indonésie.

La nouvelle variante n’a pas été reconnue aux Philippines.

Selon les autorités sanitaires philippines, l’interdiction de voyager pourrait être étendue à d’autres pays si elles signalent la présence de la nouvelle variante COVID-19. Reuters

Bouton retour en haut de la page