International

Le Vietnam signale le premier cas d’une nouvelle variante de coronavirus

Hanoi, 2 janvier

Le Vietnam a découvert son premier cas importé de la nouvelle variante de coronavirus, qui se propage rapidement au Royaume-Uni, a annoncé samedi le ministère de la Santé.

La variante a été découverte chez une femme de 44 ans revenue du Royaume-Uni au Vietnam. Elle a été mise en quarantaine à son arrivée et confirmée positive pour le virus le 24 décembre, a déclaré le ministère dans un communiqué.

“Les chercheurs ont effectué un séquençage génique sur l’échantillon du patient et ont découvert que la souche est une variante connue sous le nom de ‘VOC 202012/01′”, a-t-il déclaré.

La variante contient une mutation génétique qui, en théorie, pourrait faciliter la propagation du virus entre les personnes.

Des pays du monde entier ont réduit les liaisons de voyage avec le Royaume-Uni pour arrêter la propagation de la nouvelle variante. Selon les scientifiques, il est 40 à 70% plus transmissible que le virus d’origine.

Le Vietnam opère toujours des vols de retour pour ramener ses citoyens coincés au Royaume-Uni chez eux au milieu de la pandémie.

Grâce à des mesures de quarantaine et de poursuites strictes, le Vietnam a été en mesure de contenir rapidement les épidémies de coronavirus, permettant à l’activité économique de se rétablir plus rapidement que dans une grande partie de l’Asie. 1 474 infections ont été enregistrées avec 35 décès. Reuters

Bouton retour en haut de la page