International

Le prince Harry et Meghan Markle remportent une bataille juridique pour des photos de paparazzi

Londres, 18 décembre

Une agence de presse et de photo a accepté de ne pas photographier le duc et la duchesse de Sussex et leur fils Archie. Cela a été communiqué à la Haute Cour de Londres lors d’une audience vendredi.

L’accord fait partie d’un règlement conclu entre l’ancienne Meghan Markle et la société britannique Splash News and Picture Agency au sujet d’une affaire qu’elle a déposée en mars pour des photos d’elle et de son fils prises dans un parc canadien en janvier.

Depuis, l’agence est entrée dans l’administration, une sorte de protection contre les faillites.

Un porte-parole de Schillings, représentant légal du prince Harry et de sa femme, a décrit la colonie comme “un signal clair que le comportement illégal, invasif et intrusif des paparazzi ne sera pas toléré et que le couple prend ces questions au sérieux – comme toute famille. “

Un procès similaire contre Splash US, une société sœur de Splash UK, se poursuit dans le système judiciaire britannique, a ajouté le porte-parole.

Selon l’accord annoncé vendredi, Splash UK s’engage à ne plus photographier le duc, la duchesse ou leur fils à l’avenir si l’agence quitte l’administration.

Dans une autre affaire de confidentialité, Meghan poursuit Associated Newspapers, éditeurs de The Mail On Sunday et MailOnline, pour avoir publié une lettre que la duchesse a écrite à son ancien père, Thomas Markle.

Meghan et Harry ont démissionné de leurs fonctions royales fin mars et sont basés à Los Angeles. – AP

Bouton retour en haut de la page