International

Le Japon confirme les cas d’une nouvelle variante du coronavirus

Tokyo, le 25 décembre

Le ministère japonais de la Santé a confirmé les premiers cas d’infection du pays par la nouvelle variante du coronavirus identifiée au Royaume-Uni.

Les cinq personnes sont arrivées entre le 18 et le 21 décembre, avant que le Japon ne resserre les contrôles aux frontières pour les participants britanniques vendredi. Un homme dans la soixantaine a développé de la fatigue, mais les quatre autres ne présentaient aucun symptôme.

Le ministre de la Santé Norihisa Tamura a déclaré que les cinq hommes avaient été mis en quarantaine directement depuis les aéroports.

Après avoir été testé positif pour le virus, une analyse plus approfondie de l’Institut national des maladies infectieuses a révélé qu’ils avaient la variante britannique, qui est 70% plus transmissible, a déclaré le ministère dans un communiqué.

Shigeru Omi, chef d’un groupe de travail gouvernemental, a appelé à des contrôles plus stricts aux frontières pour empêcher de nouvelles variantes. AP

Bouton retour en haut de la page