International

La Norvège lève l’interdiction de vol de la Grande-Bretagne en raison d’une variante du virus

OSLO, 1er janvier

La Norvège lève son interdiction de vol du Royaume-Uni, qui a été mise en place pour arrêter la propagation d’une variante plus contagieuse du coronavirus, a annoncé vendredi le ministère de la Santé. Les avions sont autorisés à atterrir à 16 h 00 GMT à partir du 2 janvier.

Après avoir dirigé d’autres nations européennes, la Norvège a annoncé le 21 décembre.

21 ont interrompu leur voyage depuis le Royaume-Uni après avoir appris que la nouvelle variante du virus se propageait rapidement.

Oslo a annoncé jeudi qu’elle introduirait des tests COVID-19 obligatoires à partir du 2 janvier pour toutes les personnes venant de l’étranger dans le pays nordique, soit à l’arrivée, soit jusqu’à 24 heures après.

“Si ce fardeau se propage en Norvège, cela signifie probablement un verrouillage complet de la société”, a déclaré jeudi le Premier ministre Erna Solberg.

Le nombre cumulé de cas de COVID-19 pour 100000 habitants en Norvège sur 14 jours était tombé à 113,6 mercredi, le quatrième plus bas d’Europe après l’Islande, la Grèce et la Finlande, selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

Bouton retour en haut de la page