International

La disparition de Jack Ma alimente la spéculation sur le sort du milliardaire

Pékin, 4 janvier

L’absence du fondateur d’Alibaba, Jack Ma, aux yeux du public au cours des deux derniers mois, y compris l’absence du dernier épisode d’une émission de télévision sur laquelle il était censé apparaître en tant que juge, a alimenté les spéculations sur les médias sociaux sur sa localisation tout en étant les affaires tentaculaires en Chine étaient réglementées.

L’entrepreneur le plus connu de Chine n’est pas apparu en public depuis un forum fin octobre à Shanghai où il a fait exploser le système de réglementation chinois dans un discours qui l’a mis sur une trajectoire de collision avec des responsables. Cela a entraîné la suspension d’une offre publique initiale de la fourmi d’Alibaba, évaluée à 37 milliards de dollars Group Fintech Arm.

Le Financial Times a rapporté vendredi que Ma avait été remplacée en tant que juge sur le dernier épisode d’un jeu télévisé pour entrepreneurs appelé Africa’s Business Heroes en novembre.

Une porte-parole d’Alibaba a déclaré lundi à Reuters que le changement était dû à un conflit de planification et a refusé de commenter.

Bien que la couverture de l’absence de Ma par le public ait suscité des spéculations sur Twitter, qui est bloquée en Chine, ce n’était pas un sujet de tendance majeur sur les médias sociaux en Chine continentale, où les sujets sensibles sont censurés.

Les régulateurs chinois se concentrent sur les affaires de Ma depuis son discours d’octobre, notamment en ouvrant une enquête antitrust sur Alibaba et en demandant à Ant de séparer les opérations de prêt de sa division de paiements en ligne.

“Je pense qu’on lui a dit de s’asseoir”, a déclaré Duncan Clark, président du cabinet de conseil en technologie BDA China, basé à Pékin. “C’est une situation assez unique, davantage liée au niveau de fourmi et à la sensibilité à la régulation financière”, a-t-il déclaré.

Les actions d’Alibaba cotées à Hong Kong ont chuté de 2,15% lundi.

— Reuters

Bouton retour en haut de la page